• Société / Fête de l’an: les Chrétiens du Gabon ont réveillonné da

     Libreville, 1er janvier (GABONEWS) – Les chrétiens du Gabon en général et de Libreville en particulier ont célébré la fête de la Saint-Sylvestre, encore appelé fête du nouvel an, dans la communion dans leurs églises respectives, tandis que d’autres étaient dans l’euphorie dans les bars, boîtes de nuits, bistrots etc.

     

    Les églises du Gabon, à l’instar de celles du monde entier n’ont pas dérogé à la règle, c'est-à-dire à l’organisation du culte de minuit inhérent à la célébration de la transition entre le passage d’une année à une autre (2010 à 2011).

    Que ce soit à la cathédrale Sainte-Marie de Libreville (église catholique), à la paroisse du foyer des neuf étages (église protestante), Pierre de Faîte Tabernacle (église du message) en passant par les églises du réveil, la tradition a été respectée.

    Chants, cantiques d’adoration et louanges, prédications, témoignages et prières de bénédiction ont meublé cette soirée de la Saint-Sylvestre.

    A la Pierre de Faîte Tabernacle du Pasteur Apôtre Guy Calvin Lébama, le réveillon a surtout été marqué par le repas de la Sainte-scène laissé par le Seigneur Jésus Christ avant son retour vers le Père (Dieu).

    Ce repas spirituel fait du vin de raisin accompagné du pain sans levure, est un cérémonial symbolique dans la vie d’un chrétien qui s’engage à servir le Seigneur avec dévouement et crainte.

    Les chrétiens dans leur ensemble estiment avoir regagné leurs domiciles avec la certitude  d’avoir été bénis et demandé la bénédiction de leur pays pour l’année 2011.

    GN/YKM/DCD/10