• LES SEPT TONNERRES

    Traités  n° 4                                                                                                                          

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

    <o:p> LES SEPT TONNERRES</o:p>

    <?xml:namespace prefix = v ns = "urn:schemas-microsoft-com:vml" /><v:shapetype id=_x0000_t136 path="m@7,l@8,m@5,21600l@6,21600e" adj="10800" o:spt="136" coordsize="21600,21600"><v:formulas><v:f eqn="sum #0 0 10800"></v:f><v:f eqn="prod #0 2 1"></v:f><v:f eqn="sum 21600 0 @1"></v:f><v:f eqn="sum 0 0 @2"></v:f><v:f eqn="sum 21600 0 @3"></v:f><v:f eqn="if @0 @3 0"></v:f><v:f eqn="if @0 21600 @1"></v:f><v:f eqn="if @0 0 @2"></v:f><v:f eqn="if @0 @4 21600"></v:f><v:f eqn="mid @5 @6"></v:f><v:f eqn="mid @8 @5"></v:f><v:f eqn="mid @7 @8"></v:f><v:f eqn="mid @6 @7"></v:f><v:f eqn="sum @6 0 @5"></v:f></v:formulas><v:path o:connectangles="270,180,90,0" o:connectlocs="@9,0;@10,10800;@11,21600;@12,10800" o:connecttype="custom" textpathok="t"></v:path><v:textpath fitshape="t" on="t"></v:textpath><v:handles><v:h xrange="6629,14971" position="#0,bottomRight"></v:h></v:handles><o:lock shapetype="t" text="t" v:ext="edit"></o:lock></v:shapetype>

    <v:shape id=_x0000_s1026 style="MARGIN-TOP: 16.3pt; Z-INDEX: 1; MARGIN-LEFT: 54pt; WIDTH: 394.5pt; POSITION: absolute; HEIGHT: 31.5pt" type="#_x0000_t136" strokecolor="green" fillcolor="#063"><v:fill type="tile" o:title="Papier Kraft" src="file:///C:\DOCUME~1\ADMINI~1\LOCALS~1\Temp\msohtml1\01\clip_image001.jpg"></v:fill><v:shadow type="perspective" on="t" matrix="1.25,,,1.25" offset="-26pt,-36pt" origin="-.5,-.5" color="#c7dfd3"></v:shadow><v:textpath style="FONT-SIZE: 28pt; FONT-FAMILY: 'Times New Roman'; v-text-kern: t" string="Les Sept Tonnerres " fitpath="t" trim="t"></v:textpath></v:shape><o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>


    Les citations sont de Frère William Marrion Branham<o:p></o:p>

    Editorial

    <o:p> </o:p>

    Nous avons pris l’initiative d’éditer cet ancien traité sur le thème «Les Sept Tonnerres».<o:p></o:p>

    En cette saison pour l’Epouse de Jésus-Christ, hors de toute barrière religieuse
    (dénominationnelle), Dieu nous a laissé un Message pour cette heure importante. C’est <?xml:namespace prefix = st1 ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:smarttags" /><st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Venue">la Venue</st1:PersonName> du Seigneur.<o:p></o:p>

    Et en sa saison <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Lumière">la Lumière</st1:PersonName> amènera chaque Parole à sa juste position. « Ce sera un jour unique, connu de l'Eternel, et qui ne sera ni jour ni nuit ; Mais vers le soir la lumière paraîtra. » Zacharie 14:7<o:p></o:p>

    Nous croyons personnellement à l’identification et à l’épanouissement dans la vie du Saint-Esprit manifesté  dans le  corps de Jésus-Christ.<o:p></o:p>

    Notre objectif est de partager <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Foi">la Foi</st1:PersonName> qui repose sur <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Parole">la Parole</st1:PersonName> de Dieu « <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Bible">la Bible</st1:PersonName> » révélée par le Saint-Esprit à Ses serviteurs les apôtres et les prophètes telle que Dieu nous l’a donnée.
    Par la restauration de toute <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Parole">la Parole</st1:PersonName> pour notre âge, étant confirmée par les signes, les prodiges et les miracles donnés par le Saint-Esprit, dans sa pureté par l’Ange de Dieu du messager du dernier âge de l’église, comme il est écrit dans le livre de l'Apocalypse:


    'Mais qu'aux jours de la voix du septième Ange, quand il commencera à sonner de la trompette, le mystère de Dieu sera terminé, comme Il l'a déclaré à ses serviteurs les prophètes ». <o:p></o:p>

    Apocalypse 10 : 7<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Frère Bruno Berdon<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Note : Ce traité est une compilation du Message de notre frère William Branham. <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Coordonnées pour toute information :<o:p></o:p>

    Frère Bruno Berdon<o:p></o:p>

    1 Parc d’activités Bompertuis<o:p></o:p>

    13120 Gardanne<o:p></o:p>

    Téléphones : 04.42.58.13.75  /  06.76.02.48.95<o:p></o:p>

    Email :  bruno.berdon@laposte.net  /  nouvellenaissance@orange.net<o:p></o:p>

    Notre site : www.nouvellenaissance.com<o:p></o:p>

    Les sept Tonnerres de L’Epouse<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Introduction :<o:p></o:p>

    Le prophète de Dieu dans ces messages nous rappelle fortement que les sept tonnerres sont pour préparer l’épouse de Jésus-Christ dans cette grande foi de l’Enlèvement.<o:p></o:p>

    Il nous dit clairement à la fin de l’âge pentecôtiste nous devons le recevoir est entrer dans cette manifestation qui est pour elle.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Citations de frère William Marrion Branham<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Et, à la fin de l’âge pentecôtiste, nous devons recevoir, selon <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Parole">la Parole</st1:PersonName>, et que Dieu m’aide ce soir à vous le montrer, ici, que nous devons voir, recevoir un messager, qui va prendre tous ces points restés en suspens là-bas, et révéler tout le secret de Dieu, pour que l’église soit enlevée.<o:p></o:p>

    Et puis il va y avoir sept Tonnerres mystérieux, qui ne sont même pas écrits du tout. C’est vrai. Et je crois que, par ces Sept Tonnerres, ils seront révélés dans les derniers jours afin de rassembler l’Épouse pour la foi de l’Enlèvement. En effet, avec ce que nous avons en ce moment, nous—nous ne serions pas capables d’y arriver. Il y a quelque chose. Nous devons aller plus loin. C’est tout juste si nous—nous avons assez de foi pour la guérison Divine. Nous devons avoir assez de foi pour être changés en un instant, et pour être enlevés de cette terre. Et nous allons voir cela un peu plus tard, si le Seigneur le veut, voir où C’est écrit.<o:p></o:p>

    LE PREMIER SCEAU,-  18.03.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA Pages 131&132 ,  § 74-75<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Ensuite tous les jugements de ces méchants ! Là vous voyez, alors que tout au long des âges de ces Sceaux, ils se sont brisés, jusqu'à maintenant, ou le dernier Sceau, ils sont brisés, jusqu'à maintenant, ou le dernier Sceau est brisé.<o:p></o:p>

    LE PREMIER SCEAU. JEFF.IN LUNDI 63-0318 Page 132.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Les Sept Tonnerres seront indiqués pour l’Eglise<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Est-ce l’heure ? Le mystère est –il entièrement terminé ? Les sonneries de trompettes sont-elles terminées ? En sommes-nous réellement à ce que ces sept tonnerres soient sur le point de proclamer quelque chose afin que ce petit groupe qui a été rassemblé reçoive une foi qui leur permette d’être enlevés et de partir dans l’enlèvement quand il viendra ? Car quand nous serons changés, cela se passera aussi rapidement que la venue de ces anges, en un instant, en un clin d’œil, et nous serons enlevés ensemble avec ceux qui dormais pour aller à la rencontre du seigneur dans les aIrs.<o:p></o:p>

    MESSIEURS EST-CE L’HEURE. JEFF  30 DECEMBRE 1962 Page 46. <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Voilà qui montre bien que C’est de Dieu, parce que, vous voyez, Cela s’emboîte parfaitement dans les promesses de Dieu, de la fin du Message. Vous remarquerez. Remarquez, là, pour le Message de la fin du temps, ce Sceau. Après que tous, qu’Il—Il a révélé tous les six Sceaux, voilà qu’Il ne dit rien au sujet du Septième. Et le Sceau du temps de la fin, quand Il commencera, Il sera tenu dans un secret complet, selon <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Bible. Et">la Bible. Et</st1:PersonName>, avant de savoir Cela… Et, souvenez-vous, Apocalypse 10:1-7, 1 à 7, chapitre 10:1 à 7: “À la fin du Message du septième ange, tous les mystères de Dieu seraient connus.” Nous sommes au temps de la fin, à l’ouverture du Septième Sceau.<o:p></o:p>

    LE SEPTIÈME SCEAU, - E24.03.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA Pages 576, § 304<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    391 Bon, maintenant, est-ce que vous remarquez? À l’ouverture de ce Septième Sceau, voilà qu’il y a aussi trois mystères. L’un, dont j’ai… je parlerai, et dont j’ai parlé, c’est le mystère des Sept Tonnerres. Les Sept Tonnerres dans le Ciel vont dévoiler ce mystère. Ça se passera juste au moment de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Venue">la Venue</st1:PersonName> de Christ, parce que Christ a dit que personne ne savait quand Il reviendrait.<o:p></o:p>

    393 Mais il y aura les—il y aura les—les Sept Voix, de ces Tonnerres, qui révéleront la grande révélation à ce moment-là.<o:p></o:p>

    LE SEPTIÈME SCEAU, - E24.03.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA Pages 588,  § 391 et 393<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Le Livre est absolument scellé. Vous le voyez? [L’assemblée dit: “Amen.”—N.D.É.] Le Livre est absolument un Livre scellé, jusqu’à ce que les Sept Sceaux soient brisés. Il est scellé de Sept Sceaux. Or, ça, c’est différent des Sept Tonnerres. Voyez? Il s’agit ici de Sept Sceaux sur le Livre. Et le Livre ne… les Sceaux ne seront pas déliés avant le Message du septième ange.<o:p></o:p>

    <st1:PersonName w:st="on" ProductID="LA BRÈCHE ENTRE">LA BRÈCHE ENTRE</st1:PersonName> LES SEPT ÂGES DE L’ÉGLISE ET LES SEPT SCEAUX, - E17.03.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA Page 77 § 49<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Vous vous souvenez de Messieurs, quelle heure est-il? [“Amen.”] Vous vous en souvenez? Remarquez, il n’y a eu qu’un seul grand coup de tonnerre, et sept Anges sont apparus. Pas vrai? [“Amen.”] Un coup de tonnerre, sept Anges sont apparus.<o:p></o:p>

    Je regardai l’Agneau, quand il eut ouvert le premier sceau, et j’entendis comme une voix de tonnerre, et l’un des quatre êtres vivants qui disait: Viens et vois.<o:p></o:p>

    Remarquez, un tonnerre, Sept Messages qui ont été scellés et qui ne peuvent pas être révélés avant le dernier jour, cet âge-ci. Vous voyez ce que je veux dire? [L’assemblée dit “Amen.”—N.D.É.]<o:p></o:p>

    LE SEPTIÈME SCEAU, - E24.03.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA Pages 570 § 266-267<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Alors, je ne dois pas prendre l’idée de quelqu’un. Je dois… Cela doit  être inspiré. Et je crois que les Sept anges, qui détiennent ces Sept Tonnerres ? L’accorderont, voyez ?<o:p></o:p>

    DIEU SE CACHE ET SE REVELE DANS <st1:PersonName w:st="on" ProductID="LA SIMPLICITE E">LA SIMPLICITE E</st1:PersonName>17.03.1963 Pages 18,  § 103<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Mais quand il a commencé à écrire ces autres Sept Tonnerres, Il a dit: “Ne L’écris pas.” Il avait été chargé d’écrire tout ce qu’il voyait. Mais, quand ces Sept Tonnerres d’Apocalypse 10, là, ont fait entendre leurs voix, Il a dit: “Ne Les écris pas du tout.” Ce sont des mystères. Nous ne savons pas encore ce qu’ils sont. Mais d’après moi ils ne vont pas tarder à être révélés. Et, à ce moment-là, c’est ce qui va donner la foi nécessaire pour obtenir la grâce qui enlèvera cette Église, pour qu’Elle parte d’ici. Voyez?<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Nous avons tout traversé, pour autant que nous sachions, toutes les dispensations. Nous avons tout examiné. Nous avons vu les mystères de Dieu. Nous avons vu poindre le—le grand rassemblement de l’Épouse dans les derniers jours. Mais pourtant, il y a quelque chose Là-dedans, dont nous ne pouvons pas recevoir la lumière. Il y a autre chose.<o:p></o:p>

    Mais j’imagine que, quand ces mystères commencent à percer; Dieu a dit: “Retiens-Le pour le moment. Attends un peu. Je vais Le révéler en ce jour-là. Ne L’écris pas du tout, Jean, parce qu’ils s’achopperaient à Cela.” Laisse—laisse faire, tu vois. Mais Je vais Le révéler en ce jour-là, quand il y aura lieu de le faire.”<o:p></o:p>

    LE PREMIER SCEAU,-  18.03.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA Pages 145, § 167-169<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Et un Tonnerre a retenti. Jean savait que c’était <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Voix">la Voix</st1:PersonName> de Dieu. Et alors le—l’Être semblable à un lion a dit: “Viens voir ce que c’était.” Donc, Jean s’est avancé, avec sa plume, pour écrire ce qu’il allait voir.<o:p></o:p>

    Or, il n’a pas vu exactement ce que c’était. Il ne l’a pas compris. Mais ce qu’il a vu, c’est ce que Dieu envoyait à l’église pour “un temps”. Maintenant, Il doit… Il le fera; Il le fait toujours: Il l’éclaircit quand il est temps de l’éclaircir. Mais Il ne l’a pas éclairci à ce moment-là. Pourquoi? Parce qu’Il allait tenir la chose secrète jusqu’au dernier âge. Alors la proclamation du Message du dernier ange allait rassembler tous ces mystères. Voyez?<o:p></o:p>

    Il ne l’a pas éclairci. Mais Jean, tout ce qu’il a vu, il a vu “un cheval blanc qui sortait, monté par un cavalier”, donc, c’est ce qu’il a écrit, vous voyez, à ce moment-là.<o:p></o:p>

    C’est ce qu’il avait dit : “Viens voir.”<o:p></o:p>

    Alors, Jean est allé voir ce qu’il pourrait voir, pour l’écrire à l’église. Et à ce moment-là, il a vu “un cheval blanc, et celui qui le montait avait un arc; et il est parti en vainqueur et pour vaincre; et une couronne lui a été donnée”. Et, donc, c’est tout ce que Jean a vu, alors il a simplement écrit, écrit tout cela. Là, vous voyez, c’est sous forme de symbole. C’est comme ça que l’église L’a reçu.<o:p></o:p>

    Mais avec la promesse qu’au dernier jour Il Le révélerait, qu’Il montrerait ce que C’est. Que Dieu nous aide à comprendre. Les âges de l’église, mais ce n’est pas pleinement divulgué avant le septième Message, de ce dernier âge de l’église. Remarquez, il commence…<o:p></o:p>

    LE PREMIER SCEAU, -  18.03.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA Pages 146-147, § 173-177<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Le mystère tout entier est dévoilé. C’est le ministère de cet ange-là. Voyez? Ce sera tellement simple que les gens vont passer complètement à côté. Mais pourtant, ce sera parfaitement confirmé. Ce sera dévoilé d’une façon absolument parfaite. Voyez? Tous ceux qui voudront le voir le verront. Voyez? C’est vrai. Mais ceux…<o:p></o:p>

    LE PREMIER SCEAU, -  18.03.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA, Page 150, § 201<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Les Sept Tonnerres de l’Apocalypse; puisse-t-Il montrer à l’Épouse à se préparer pour la grande foi de l’Enlèvement!<o:p></o:p>

    LE PREMIER SCEAU, -  18.03.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA Pages 158 § 258<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Et Jésus, Son Nom sur terre, c’était “Rédempteur”, Jésus. Quand Il était sur la terre, Il était le Rédempteur, c’est vrai. Mais, une fois qu’Il a conquis la mort et le séjour des morts, qu’Il les a vaincus, et qu’Il est monté en Haut, Il a reçu un Nom nouveau. C’est pour cette raison que vous criez comme ils le font, et qu’ils ne reçoivent rien. Ce sera révélé dans les Tonnerres.<o:p></o:p>

    LE PREMIER SCEAU, -  18.03.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA Pages 161 § 283-284<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    La—l’Épouse n’a pas encore eu de réveil. Voyez? Il n’y a pas encore eu de réveil là, aucune manifestation de Dieu pour stimuler l’Épouse. Voyez? C’est ce que nous attendons en ce moment. Il faudra ces Sept Tonnerres inconnus là-bas pour La réveiller de nouveau, voyez-vous. Oui. Il les enverra. Il l’a promis. Maintenant, regardez bien.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Donc, elle était—elle était morte. Et maintenant, si les églises voulaient oublier leurs credos, oublier leurs dogmes, pour prendre <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Bible">la Bible</st1:PersonName>, simplement, et réclamer la promesse, alors elle ferait son effet sur eux. Mais, vous voyez, Jésus a dit “Vous, par vos traditions, vous annulez l’effet de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Parole">la Parole</st1:PersonName> de Dieu sur vous.” Eh bien, c’est ce qui se passe aujourd’hui avec l’Ève spirituelle, voyez-vous, l’épouse spirituelle d’aujourd’hui, la prétendue, l’église. Elle prend <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Parole">la Parole</st1:PersonName> de Dieu, et elle ne veut pas L’accepter. Et elle accepte des dogmes à la place. Par conséquent, <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Parole">la Parole</st1:PersonName> ne fait pas Son effet sur elle, voyez-vous, parce qu’elle essaie d’injecter son credo à <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Parole">la Parole</st1:PersonName>, et ça ne marchera pas. Maintenant, ce qu’il nous faut aujourd’hui…<o:p></o:p>

    LE TROISIÈME SCEAU,-  20.03.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA Pages 255 §183-184<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Et puis, une fois ces Sept Sceaux terminés, nous avons vu, dans Apocalypse 10, qu’il y a eu Sept Tonnerres mystérieux; que Jean avait reçu la commission d’écrire, mais ceux-là, il lui a été défendu de les écrire….<o:p></o:p>

    C’est pareil pour les Âges de l’Église, pour les Sceaux, et pour tout le reste. Et quelqu’un qui s’imaginerait connaître ces Sept Tonnerres, si ça ne concorde pas avec le reste de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Parole">la Parole</st1:PersonName>, il y a quelque chose de faux. Voyez? Il faut que cela vienne par l’AINSI DIT LE SEIGNEUR, parce que le Livre, c’est Ceci. Ceci est <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Révélation">la Révélation</st1:PersonName> de Jésus-Christ, en entier.<o:p></o:p>

    LE QUATRIÈME SCEAU, LE -  21.03.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA Pages 285-286 §37 et 42<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Nous voyons qu’il se fait tuer par l’épée aussi, par l’épée de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Parole. La">la Parole. La</st1:PersonName> Parole de Dieu, cette épée pénétrante, à deux tranchants, elle le tue, elle le jette à terre. Attendez que ces Sept Tonnerres fassent entendre Leurs voix, de ce groupe qui peut vraiment prendre <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Parole">la Parole</st1:PersonName> de Dieu et La manier, là, Elle va trancher et couper. Et ils peuvent fermer les cieux. Ils peuvent fermer ceci, ou faire cela, faire tout ce qu’ils veulent. Gloire! Il sera tué par <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Parole">la Parole</st1:PersonName> qui sort de Sa bouche, qui est plus tranchante qu’une épée à deux tranchants. Ils pourraient faire apparaître cent milliards de tonnes de mouches s’ils le voulaient. Amen. Tout ce qu’ils vont dire, ça va arriver, parce que C’est <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Parole">la Parole</st1:PersonName> de Dieu, qui sort de la bouche de Dieu. Oui. Amen. Dieu se sert toujours, C’est Sa Parole, mais Il se sert toujours de l’homme pour La faire agir.<o:p></o:p>

    LE QUATRIÈME SCEAU,-  21.03.1963 JEFFERSONVILLE, IN, USA Page 306 § 180<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Il ramènera les élus du dernier jour, et ils entendront un prophète confirmé apporter l’exacte vérité, comme le faisait Paul. Il rétablira la vérité telle qu’eux l’avaient. Et les élus qui seront avec lui en ce jour-là seront ceux qui manifesteront réellement le Seigneur, et qui seront Son Corps, qui seront Sa voix, et qui  accompliront Ses œuvres. Alléluia ! Comprenez-vous cela ?<o:p></o:p>

    Un bref examen de l’histoire de l’Eglise nous montrera combien ce que nous venons d’exprimer est exacte. A l’âge des ténèbres, les gens avaient presque entièrement perdu <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Parole.">la Parole.</st1:PersonName><o:p></o:p>

    Mais Dieu a envoyé Luther avec <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la PAROLE. A">la PAROLE. A</st1:PersonName> l’époque, les luthériens ont parlé de la part de Dieu. Mais ils se sont organisés et, de nouveau, <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Parole">la Parole</st1:PersonName> et aux credos, plutôt qu’à la simple Parole. Ils ne pouvaient plus parler de la part de Dieu. Alors, Dieu a envoyé Wesley, qui a été la voix porteuse de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Parole">la Parole</st1:PersonName> pour son époque. Ceux qui ont accepté la révélation qu’il avait reçue de Dieu sont devenus des lettres vivantes, lues et connues de tous les hommes de leur génération. Quand les méthodistes ont failli ? Dieu en a suscité d’autres, et cela a continué ainsi au fil des années, jusqu’à  ce dernier jour, où il y a de nouveau un peuple dans le pays, qui,  guidé par son messager, sera la dernière voix pour le dernier âge.<o:p></o:p>

    Oui, monsieur. L’Eglise n’est plus le « porte-parole » de Dieu, elle est son propre porte-parole.<o:p></o:p>

    Aussi, Dieu se retourne contre elle. Il la confondra au moyen du prophète, et de l épouse, car la voix de Dieu sera en elle.  <o:p></o:p>

    Oui, elle est en elle, car il est dit dans le dernier chapitre de l’Apocalypse, au verset 17 : « L’Esprit et l’épouse disent : Viens. » Une fois encore, le monde entendra ce qui vient directement de Dieu, comme à <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Pentecôte">la Pentecôte</st1:PersonName> ; mais il est évident que, comme dans le premier âge, cette épouse-Parole sera repoussée - <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Parole">la Parole</st1:PersonName> sera repoussée.<o:p></o:p>

    Alors il a crié à ce dernier âge : « Vous avez <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Parole. Vous">la Parole. Vous</st1:PersonName> avez plus de Bibles que jamais, mais vous ne faites rien d’autre de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Parole">la Parole</st1:PersonName> que de la disséquer, de la découper en morceaux, en y prenant ce qui vous convient, et en laissant ce dont vous ne voulez pas. Ce n’est pas de VIVRE qui vous intéresse, c’est de la discuter. J’aimerais mieux que vous soyez froids ou bouillants. Si vous étiez froids, et que vous la rejetiez, Je le supporterais. Si vous brûliez de connaître la vérité de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Parole">la Parole</st1:PersonName> et de la vivre, Je vous louerais de cela. Mais quand vous vous  contentez de prendre Ma Parole, sans l’honorer, alors Je dois répondre en refusant de vous honorer. Je vous vomirai, car vous Me soulever le cœur ».<o:p></o:p>

    EXPOSE DES SEPT AGES DE L’EGLISE, série de prédications en Anglais du 4 décembre au 11 décembre 1960 page 331 et 332<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Maintenant, en bâtissant la vertu. En bâtissant ce monument. En bâtissant cette stature. Vous voyez, cela commence par le fondement, qui est la foi – puis la vertu, la connaissance, la tempérance, la patience, la piété, l'affection fraternelle. Maintenant, qu'est-ce que cela fait? Alors, ils attendent la pierre de faîte, qui est l'amour. Car Dieu est amour, et II contrôle, et Il est la force de chacune de ces choses. Oui monsieur. Juste ici. Juste ici. Vous voyez, je l'ai entre toutes ces œuvres ici, et j'ai fait passer ici ces petites vagues. Qu'est-ce que c'est? Le Saint-Esprit, descendant à travers Christ, vous voyez, le Saint-Esprit. <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Le Saint-Esprit est au-dessus de tout ceci, soudant ceci ensemble. Construisant quoi? Une Église parfaite, pour que la pierre de faîte vienne la coiffer! Qu'est-ce que cela a aussi fait, tout du long? Cela s'est manifesté à travers sept âges de l'Église et sept messagers à l'Église….<o:p></o:p>

    Voilà – sept âges de l'Église, sept marches. Dieu bâtit Son Église comme une personne, un individu, en Lui-même. La gloire, la puissance de Dieu descendant à travers ceci, nous soudant ensemble.<o:p></o:p>

    Vous voyez ce que je veux dire? Vous voyez de quelle manière ces vertus, ces matériaux de construction, s'associent avec les messagers de l'Église, et avec les âges de l'Église?<o:p></o:p>

    Eh bien, un de ces jours, nous allons prendre chacun de ces mots, et les étudier à fond, et montrer que cela démontre ceci. Tout cela va ensemble. Assurément. Voyez-vous? Oh! Là là! Comme c'est merveilleux de voir ce que cela fait!<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Bon. C'est la maison dans laquelle Dieu habite. Non pas un bâtiment avec une grosse cloche au sommet et un haut clocher, vous voyez, mais «Tu M'as formé un corps». Un corps dans lequel Dieu peut habiter, Dieu peut marcher, Dieu peut voir, Dieu peut parler, Dieu peut agir. Amen! Un agent vivant de Dieu. Dieu marchant sur deux pieds, en vous. Gloire! «Les pas du juste sont dirigés par Dieu.» Dieu marchant en vous, car «vous êtes des lettres écrites, lues de tous les hommes». Et, si <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Vie">la Vie</st1:PersonName> qui est en Christ est en vous, vous manifesterez <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Vie">la Vie</st1:PersonName> que Christ a manifestée.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <st1:PersonName w:st="on" ProductID="LA STATURE D">LA STATURE D</st1:PersonName>’UN HOMME PARFAIT 14 OCTOBRE 1962 JEFF. IN, USA .§ 240, 242 250-252<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Et, maintenant, nous plaçons le Sang de Jésus-Christ à l'intérieur. Voyez-vous? Et cela amène la foi de Jésus-Christ, la vertu de Jésus-Christ, la connaissance de Jésus-Christ, la tempérance de Jésus-Christ, la patience de Jésus-Christ, la piété de Jésus-Christ, l'affection fraternelle de Jésus-Christ, et l'amour de Dieu, qui est Jésus-Christ! Il est la tête qui vous contrôle! Et vos pieds sont le fondement, la foi. Amen! Contrôlés par la tête. Prenez le ...? ... Voilà, vous y êtes.<o:p></o:p>

    Voilà le parfait homme de Dieu – quand il possède ces vertus.<o:p></o:p>

    <st1:PersonName w:st="on" ProductID="LA STATURE D">LA STATURE D</st1:PersonName>’UN HOMME PARFAIT 14 OCTOBRE 1962 JEFF. IN, USA.  §256-257<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Et cet «être», quand il est terminé, c'est l'Église de Dieu qui va dans l'enlèvement! Et cet «être», quand il est terminé, c'est un serviteur de Dieu, dans l'Église de Dieu, qui va dans l'enlèvement! Gloire! Vous voyez ce que je veux dire? Vous y êtes! Voilà la chose complète.<o:p></o:p>

    <st1:PersonName w:st="on" ProductID="LA STATURE D">LA STATURE D</st1:PersonName>’UN HOMME PARFAIT 14 OCTOBRE 1962 JEFF. IN, USA §259<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Avez-vous saisi? Ces gens, qui sont morts, ici, comptent sur nous et attendent après nous. Cette Église doit donc arriver à la perfection, pour provoquer la résurrection, et il y a des âmes sous l'autel, qui attendent que cette Église arrive à sa perfection.<o:p></o:p>

    <st1:PersonName w:st="on" ProductID="LA STATURE D">LA STATURE D</st1:PersonName>’UN HOMME PARFAIT 14 OCTOBRE 1962 JEFF. IN, USA. §269<o:p></o:p>

    Hébreux 11 : 39-40 «  Dieu ayant en vue quelque chose de meilleur pour nous afin qu’ils ne parviennent pas sans nous à la perfection ».<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Eh bien, quand un membre est né par le Saint-Esprit dans la famille de Dieu  et a prouvé avoir ces vertus en lui, quand Dieu peut voir la vertu, la connaissance, la tempérance, la patience, l’affection fraternelle, et la piété en lui, alors Dieu le scelle ou le place. Et là, c’est alors que vous voyez les fils et les filles de Dieu….<o:p></o:p>

    Je crois qu’il y a une Épouse qui est prédestinée. Je crois que Dieu a dit qu’Il aura une Église sans tache ni ride. Je crois dans la prédestination, que l’Épouse est prédestinée; Elle doit être là. J’espère être avec Elle.<o:p></o:p>

    LES NOMS BLASPHEMATOIRES, MESSAGE DU 4 NOV. 1962 JEFF, IN, USA  § 149, 150<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Examinons ces voix qui sortent du trône. Remarquez que devant ce Trône, il y avait sept étoiles; <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Voix">la Voix</st1:PersonName> des étoiles. “Des voix”, vous comprenez? Il y a quelque chose de plus dans le verset 5, nous l’avons vu: “… du trône sortent des éclairs, des voix et des tonnerres”. Non pas une seule voix, mais DES voix, au pluriel. Qu’est-ce que c’est? C’est Dieu qui parle à l’église, Se reflétant au travers des sept Esprits. Quand le véritable oint de Dieu parle, c’est <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Voix">la Voix</st1:PersonName> de Dieu! La rejeter, c’est ôter Sa lampe. “Des voix”, c’est <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Voix">la Voix</st1:PersonName> des sept âges de l’Église (voyez le dessin dans le coin). Les voix parlent avec le tonnerre et les éclairs.<o:p></o:p>

    De nos jours, c’est pareil: «Nous ne croyons pas qu’il faille prononcer le mot enfer en chaire». Oh, miséricorde! Nous avons besoin d’hommes de Dieu, d’hommes qui osent dire les choses comme elles sont!<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Tout le monde ne peut pas être prédicateur, mais vous avez tous une voix. Si vous êtes prédicateur, vous êtes appelé à la chaire pour prêcher. Sinon vous êtes quand même prédicateur, mais pour VIVRE une prédication aux gens. Que votre prédication soit vécue! Ce sera alors <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Voix">la Voix</st1:PersonName> de Dieu qui reprendra ceux qui la rejettent. Ils diront: «Personne ne peut mettre le doigt sur quoi que ce soit dans sa vie à lui ou à elle. Ils sont doux et vivent… S’il est possible de trouver un homme ou une femme de Dieu, c’est cet homme ou cette femme-là». Vivez vos prédications! N’essayez pas de prêcher si vous n’êtes pas appelé à être prédicateur! Vous mélangeriez tout, vous bouleverseriez tout, vous embrouilleriez les gens: vous les conduiriez à la ruine et vous avec! Vivez simplement votre prédication!<o:p></o:p>

    Le prédicateur est appelé à prêcher, mais aussi à VIVRE ce qu’il prêche. Si vous ne pouvez pas le vivre, alors arrêtez de prêcher. Vous êtes censé vivre ce que vous prêchez.<o:p></o:p>

    Bien, c’étaient des “voix”. Oh, combien nous aurions besoin à Jeffersonville de milliers de voix vécues, du tonnerre de Dieu tonnant dans la douceur, la sainteté, la pureté; combien nous aurions besoin de vies pures parcourant la terre aujourd’hui sans une tache! Oui, des vrais chrétiens sont un tonnerre contre l’ennemi! Peu importe au diable si vous criez bien fort, si vous sautez très haut, si vous faites ceci ou cela ou si vous criez! Mais ce qui lui fait mal, c’est de voir une vie sainte, une vie sanctifiée et consacrée à Dieu. À une telle personne on peut tout dire; on peut lui donner tous les noms: elle est aussi douce que possible et poursuit simplement s



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :